Un fort développement de l’habitat résidentiel

vendredi 12 octobre 2012, par Communauté de Communes du Miey de Béarn

La CCMB est soumise à une forte pression foncière. Les demandes de location ou d’achat de terrain se font de plus en plus nombreuses.

Beyrie en Béarn connaît l’évolution la plus forte avec une augmentation du nombre de logement de 50 %, en relation avec la croissance de sa population.

A l’exception de la commune d’Artiguelouve, qui arrive en seconde position avec un taux de 40 % dû à la construction de nombreux lotissements ces dernières années, ce sont les secteurs de la rive droite du Gave et du Pont Long qui présentent la plus forte évolution.
Ce processus n’est pas à son terme, car de nombreuses communes ont l’intention d’accueillir de nouveaux arrivants :
- Ainsi la commune d’Aussevielle a ouvert 13 lots en 2001 et projette une large ouverture à l’urbanisation (pouvant aller jusqu’à 80 lots supplémentaires après révision du PLU).
- Sur Denguin, 28 lots sont actuellement en cours d’aménagement et seront prochainement habitables. De nombreux lots sont également en projet.
- A Artiguelouve, 10 logements sociaux étaient disponibles en début d’année 2002.